ENTREPRISES / TRANSFORMATION DIGITALE

Retour aux actions

Partenariat Challenge Digital Transformer

Des équipes d'étudiants au service des entreprises

Organisé par l'Université Rennes 1, le Challenge Digital Transformer consiste, durant deux journées intenses, à répondre à des problématiques de transformation numérique soumises par des entreprises. Pour cela, des équipes pluridisciplinaires d'étudiants s'affrontent pour présenter à l'issue les meilleurs propositions de solutions innovantes. Pendant ces journées, les étudiants sont coachés par de nombreux experts.

Un challenge relevé par les étudiants de 11 écoles et universités rennaises

Les étudiants de niveau bac+3 minimum issus des formations des établissements partenaires : Université de Rennes 1, Université Rennes 2, Agrocampus Ouest, CentraleSupélec, l’École des Hautes Etudes en Santé Publique (EHESP), l’Ecole Nationale de la Statistique et de l’Analyse de l’Information (ENSAI), l’École Normale Supérieure de Rennes (ENS Rennes), l’École Nationale Supérieure de Chimie de Rennes (ENSCR), l’Institut National des Sciences Appliquées (INSA Rennes), Sciences Po Rennes, IMT Atlantique et Rennes Business School.

Des entreprises confrontées à la transformation digitale

4 entreprises sont sélectionnées chaque année pour participer au Challenge, avec diversité de tailles ou de problématiques de transformation digitale. Retrouvez leur témoignages ici

Quelques exemples des problématiques traitées en 2018 et 2019 :

  • développer la marque employeur d'une entreprise tout en facilitant les obligations RH,
  • la communication avec ses adhérents au sein d'une coopérative,
  • assurer la durabilité et le retour sur investissement de l'archivage obligatoire,
  • adapter l'entreprise à l'impact de l’intelligence artificielle dans des secteurs d'activité menacés,
  • utiliser les données clients pour développer de nouveaux marchés...
image
Les bénéficiaires de cette action

JFM

Entreprises

Cardinal Edifice

Entreprises

Cabinet Coudray

Entreprises

BS

Entreprises
Témoignages

Christine Houdemont, Co-dirigeante de JFM

JFM est une petite entreprise familiale spécialisée dans l’équipement des chantiers en négoce et location. Située à l’ouest de Rennes à Pacé, elle compte aujourd’hui 14 salariés.

image

Pourquoi avoir participé au Challenge Digital Transformer ?

Notre modèle économique basé encore aujourd’hui sur la distribution d’outillages, de consommables et de matériels intermédiaires, de manière traditionnelle via la vente et la livraison par nos technico-commerciaux est aujourd’hui en pleine mutation. En effet, la pression des prix produits adossée à la distribution et à la livraison sans valeur ajoutée ont amené JFM à repenser son modèle de distribution par la mise en ligne prochaine d’une offre via le WEB en vente d’outillage et consommables.
Aujourd’hui, JFM doit relever un nouveau défi dans la distribution et la location de ses équipements. : redéfinir l’offre location de matériels au niveau national via la plateformisation pour renforcer la valeur ajoutée de la société et la compétence métier de l’ensemble des collaborateurs.

Que retenez vous de ce Challenge ?

Cet événement restera un grand moment dans ma vie d’entrepreneur. Et à ce titre, je remercie tous les acteurs qui ont contribué à la réalisation de ce challenge. Ce fut un grand bonheur de rencontrer et de partager avec des étudiants aux parcours très différents cette expérience concrète et pragmatique sur un format court.

Ce challenge est l’opportunité pour ces jeunes de pouvoir s’affirmer sur leurs propres capacités pour renforcer la cohésion d’équipe, la créativité, mais aussi leur leadership. Pour JFM, portée par 3 équipes formidables, il s’agit désormais de mettre en œuvre les actions pertinentes et collaboratives proposées par ces jeunes, axées d’une part sur l’économie d’usage, et d’autre part, sur la mise en place d'un outil collaboratif pour notre activité "vente et location" de manière proactive, afin de faciliter les modes opératoires et process obligatoires des TPE et PME.

Thierry Lomenech, Directeur du développement opérationnel

CARDINAL EDIFICE (140M€ de CA en 2017), filiale spécialisée en bâtiment du groupe de BTP multimétiers NGE (1,9Md€ de CA en 2017), compte parmi les plus importants groupes de construction.

image

Pourquoi avoir participé au Challenge Digital Transformer ?

Notre métier s’est beaucoup transformé durant les 25 dernières années, en développant l’utilisation d’outils numériques. Nous sommes passés de la table à dessin, à la réalisation de plans informatiques 2D, jusqu’au BIM, processus d’échange de données au travers de maquettes numériques 3D. Le besoin de nos encadrants de chantiers est d’avoir des applications numériques performantes, facilitant leur gestion administrative et leurs contrôles de production.

Que vous à apportée la participation à ce Challenge ?

Nous avons opté pour un sujet de Ressources Humaines : Développer notre marque employeur tout en facilitant les obligations RH de l’entreprise. Le résultat obtenu au bout de ces 2 jours a achevé de me convaincre sur la pertinence de tels challenges. En effet, même si nous avons dû choisir entre les 3 équipes, qui ont planché sur notre sujet, la qualité de fond du rendu m’a épaté. Nous allons nous en servir comme base à l’écriture d’un cahier des charges pour la digitalisation de ce processus au sein de Cardinal Édifice.

 

Romain Thomé, Avocat associé et Emeline Ollivry, RH & Office Manager

Maîtres de stage de l'équipe Digital Transformer

image

Nous avons eu le plaisir d’accueillir 4 membres de la promotion 2019 du programme Digital Transformer au sein de notre équipe.
En seulement quatre mois, grâce à un diagnostic digital très précis et des méthodes innovantes, cette équipe pluridisciplinaire a su appréhender les enjeux stratégiques de notre entreprise et aboutir à la formulation de propositions concrètes sur lesquels les travaux peuvent se poursuivre en interne.
Nous avions préalablement identifié des problématiques en lien avec la transformation digitale mais les résultats de leur diagnostic ont permis d’en identifier de nouveaux et d’affiner les objectifs de leur mission.
Tout au long du stage, ils ont su être force de proposition notamment sur les méthodes agiles utilisées pour animer des ateliers, mener des entretiens et restituer leur travail à l’ensemble de l’équipe.
Nous sommes ravis des réflexions qui ont pu être initiées depuis leur passage et des outils proposés sur les sujets de transformation digitale au sein du cabinet.
C’est pourquoi nous encourageons vivement les entreprises rennaises à accueillir les prochaines promotions du programme Digital Transformer.

Nous contacter

Vous avez une question, vous souhaitez bénéficier du projet ou nous proposer vos services ?

N’hésitez pas à nous envoyer un message, nous y répondrons dès que possible !

* Champs obligatoires